Un après soleil brumeux…After sun de chez Payot

Coucou les filles,

 

Durant l’été, on vous parle chaque semaine d’un produit spécifique pour vos vacances. Je vous ai déjà parlé de ma crème protectrice soleil pour le visage de chez Académie , et maintenant je vais vous parler de mon après soleil que j’ai utilisé pendant mes vacances. D’ailleurs testé et approuvé par moi ;-).

Déjà je vous parler de l’histoire de la marque, du fameux couple créateur de la marque PAYOT.

La créatrice de la marque a une histoire magnifique de par son courage et parcours. En 1913 Nadia Grégoria fût l’une des premières femmes médecins diplômées de la faculté de Lausanne. Quelques temps après son mariage avec Edmond Payot, polytechnicien, elle débute à ses côtés une série de voyages. C’est en Argentine qu’elle poursuit sa formation, portant secours à la population minée par la pauvreté et les fièvres. En 1917, alors qu’elle est à New York, elle découvre les premiers instituts de beauté, et fait la rencontre bouleversante de la ballerine Anna Pavlova. C’est la révélation.

En 1920, le couple Payot s’installe à Paris. Nadia met au point dans sa cuisine, ses premiers produits : démaquillant Golden Rays, les Crèmes N°1 et N°2. Convaincue que les produits seuls ne suffisent pas, elle conçoit ses premiers conseils et gestes de beauté. En 1925, le Docteur Payot ouvre le premier institut, rue Richepanse à Paris. Plus tard, elle publie la « Culture Physique du Visage et du Cou » autour de 7 mouvements de massage et de 4 mouvements de gymnastique. Elle établit sa philosophie dans : « Être belle » et « Livres d’heures de la beauté ». C’est alors qu’elle lance son crédo soin : nettoyer, nourrir, stimuler. Le succès grandissant, Nadia s’installe en 1937 au 10 de la rue Castiglione. Elle va plus loin en élaborant des produits spécifiques à chaque type de peau et à chaque problème: déshydratation, sensibilité, dévitalisation, manque d’éclat, petits ennuis cutané. En 1947, elle ouvre la première école d’Esthétique décidant d’enseigner sa Méthode. Nadia Payot devient une grande dame de la cosmétologie.

Nadia décide de laisser la présidence à son mari, et de se consacrer à la transmission de sa philosophie. Elle préfère suivre de près l’École. Nadia est reconnue pour la justesse de ses diagnostics et de ses traitements. Elle finalisera alors son célèbre concept de « Modelage aux 42 mouvements ».

Aujourd’hui la marque garde les traces de cette grande femme puisque le modelage aux 42 mouvements est toujours présent en institut.

 

payot

 

Déjà première découverte, il ne s’agit pas d’une crème à proprement dit mais d’une brume. J’adore ce concept de brume plutôt que de crème mais je ne saurais vous dire la raison, c’est comme ça j’aime la brume lol. Le packaging du produit est simple mais parfait pour un produit été. Il se glisse facilement dans votre sac de plage, léger et classe lorsque vous le sortez sur la plage 😉

COMPOSITIONS: Cette brumes à plusieurs principes actifs la première est qu’elle qu’il y a un complexe CELL PROTECT ce qui veut dire un bouclier anti oxydant. Une pierre précieuse nommée Rhodolite est intégrée dans cette brume qui permet de lutter contre le vieillissement de la peau ainsi qu’un anti UVA. On peut trouver à l’intérieure des vitamines dont E et C qui sont aussi des anti oxydants face aux UVB mais aussi régénèrent et revitalisent la peau. Des agents hydratants, des extraits de réglisse qui permettent d’apaiser la peau mais aussi de protéger des agressions extérieurs.

 

CONSEIL D’APPLICATION DE PAYOT: Simple d’utilisation grâce à son flacon multi-positions appliquer généreusement sur l’ensemble du corps, pour le visage verser dans la main puis étaler.

 

payot pshitt

 

L’application est très simple, pleins de pshitt sur votre corps après votre exposition au soleil (je rappel que l’exposition au soleil doit être modérée ;-)). La brume est légère, je la préfère a une crème épaisse. Pour vous donnez un exemple de la quantité à appliquer, je réalise 2 pshitt sur le dos mais des pshitt un peu long (j’y crois pas que je suis entrain de décrire comment pshitter lol). L’étalement de cette brume lactée est simple, la crème n’accroche pas la peau.

Après une minute ou deux on remarque que la crème ne colle pas vous pouvez vous habiller tranquillement et sortir. Ce qui est un avantage lorsque je la compare avec une crème basique et épaisse après soleil qui colle (grrr je déteste ça). En effet, la brume lactée qui sort est assez légère c’est pour cela que la peau l’absorbe rapidement et qu’elle a cette texture non grasse. En plus l’application en brume est plutôt amusante 🙂 (mais un rien m’éclate).

Lorsque je l’applique j’ai une sensation de fraicheur directement, en même temps après une exposition au soleil une crème fait tellement du bien à la peau. Mais j’ai quand même un peu plus de fraicheur que les autres crèmes que j’ai utilisées jusqu’ici. Ma peau est hydrater et c’est partie pour sortir le soir après une journée passée au soleil. Après l’exposition, il est primordial d’hydrater sa peau parce que le soleil la dessèche, même si on l’a protégé toute la journée une crème hydratante après l’exposition est obligatoire si vous voulez garder votre belle peau en vieillissant.

 

payot texture

 

MON AVIS: Déjà je vais commencer par ce que j’ai aimé, le fait que ce soit une brume je me suis éclater à pshitter sur mon home durant les vacances. Ensuite, la texture est parfaite vu qu’elle est légère et non grasse, pour le coup ça j’ai vraiment adoré ça me permettait de l’utiliser et de m’habiller directement après. Grâce à sa texture, elle s’étale facilement et rapidement. La brume lactée permet d’hydrater la peau et la composition permet de lutter contre le vieillissement de la peau. Lorsque ma peau avait chauffé durant toute la journée, elle m’apportait quand même une bonne fraicheur ce qui permettait d’apaiser ma peau quand je commençait à voir le début d’un coup de soleil.

J’ai moins aimé l’utilisation rapide du produit (cependant je l’ai pas utilisé toute seule, mon homme est dans le lot et vu toute la surface à couvrir d’1m80 lol). Le produit contient 125 ml, le top était de faire un produit de 200 ml comme toutes les crèmes. Je suis partie 10 jours en vacances il me reste toujours du produit, mais si vous partez plusieurs fois cet été, à la fin de vos vacances de 2 ou 3 semaines je pense qu’il ne vous restera plus de brume lactée si vous en mettez sur tout le corps. J’utilisais cette crème simplement sur mon dos, mes épaules, et au dessus de la poitrine pareil pour mon homme. Pour mes jambes je préfère mettre une huile sèche et pour mon visage j’utilise ma crème quotidienne hydratante. Au final je pense simplement qu’il devrait faire un produit avec une quantité plus importante puisque la brume permet quand même de contrôler la quantité utilisée. Le réel point négatif est le prix puisque pour 125 ml le coût est de 27 euros.

Finalement, j’ai adoré ce produit et je vous le recommande fortement, il a été parfait lorsque ma peau commençait à devenir rouge mais aussi quand ma peau était complètement sèche à cause du soleil. L’after sun a permit d’hydrater, de rafraichir ma peau pour ne pas avoir une peau de crocodile. Cet après soleil a quand même énormément de points positifs et très peu de négatifs c’est pour cela que je le recommande. Vu qu’il m’en reste encore je pense que pour l’été prochain il sera toujours dans mon sac de plage.

 

Vous pouvez le trouvez sur le site de PAYOT.

 

ai

 

Et vous qu’elle est votre après soleil ? Connaissez vous cette marque ?

 

 

signature 2

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s